Love so life (Critique détaillée)

IMG_5887

Auteur : Kouchi Kaede

Licencié : Oui, chez Delcourt

Date de parution : 2012

Nombre de tome : 17 (terminé)

Synopsis

Shiharu Nakamura est une orphrline de seize ans qui désire devenir puéricultrice. Pour réaliser son rêve, elle travaille à mi-temps dans une garderie en plus de ses cours au lycée, jusqu’au jour où Seiji Matsunaga, un client de la crèche, lui propose de devenir la baby-sitter des jumeaux (Akane et Aoi) dont il a la garde. Shiaharu accepte, ignorant alors que Seiji Matsunaga est une star de la télé.

Les personnages de Love so life

Les protagonistes

Shiharu :

nakamura_shiharu_2243

Shiharu est une fille joyeuse et ambitieuse qui aime beaucoup les enfants. Malgré son jeune âge, elle fait preuve de sincérité et de douceur maternelle. On peut le voir avec la manière dont elle s’occupe des enfants de l’orphelinat et des jumeaux, Akane et Aoi. Cependant depuis qu’elle travaille en tant que baby-sitter chez Seiji Matsunaga, elle devient nerveuse et timide. Ce changement de comportement est dû au fait qu’elle éprouve des sentiments pour Seiji Matsunaga. Ces sentiments ne vont pas apparaître maintenant, ils vont se développer tout au long de l’histoire. Elle devient beaucoup plus prudente et nerveuse autour de lui. Malgré qu’elle soit déboussolée par rapport à ces sentiments, cela ne l’empêche pas de s’épanouir et de s’ouvrir à Akane, Aoi et à Seiji Matsunaga qu’elle considère comme une famille. C’est ce qui va permettre de la faire mûrir.

Akane Matsunaga :

matsunaga_akane_4124

Akane est une enfant très affectueuse et enjouée. Akane est gourmande et mange presque tout. Akane est généralement très gai et ne pense pas beaucoup au sujet de ses actions. C’est la sœur d’Aoi. Tous deux aiment s’amuser et quelques fois ils se disputent mais ils s’aiment beaucoup. Elle adore Shiharu et son oncle Seiji Matsunaga.

Aoi Matsunaga :

matsunaga_aoi_4125

Aoi est beaucoup plus réfléchie et plus grave que sa sœur. Quand il est en difficulté ou blessé, il a tendance à pleurer et à bouder. Mais il est très aimable tout comme sa sœur. Il fait parfois preuve de maturité en réconfortant akane. Aoi a également exprimé son intention d’épouser Shiharu, bien qu’il ne comprenne pas le sens de se marier avec quelqu’un.

Seiji Matsunaga :

matsunaga_seiji_2829

Seiji est une personne très chaleureuse et aimable. Il a reconnu Shiharu Nakamura comme étant un membre de sa famille. Quant à la maison, Seiji a tendance à être très épuisé après le travail, tombant souvent endormi dès qu’il arrive. Il peut également être très grave et il ne comprend pas vraiment les enfants. Mais au fur et à mesure qu’il va passer du temps avec les jumeaux et Shiharu, Seiji va mieux comprendre Akane et Aoi. C’est un oncle dévoué et qui prend soin d’Akane et Aoi. C’est un homme réfléchit et qui s’est prendre de bonne décision. Il va tomber progressivement amoureux de Shiharu.

Les personnages secondaires

Takeru Miyagawa :

Takeru-

Takeru est lui-même enfantin, il aime jouer avec sa sœur, Mana et les jumeaux, Aoi Matsunaga et Akane Matsunaga. Takeru est le voisin de Seiji mais aussi une connaissance (Seiji le connais depuis qu’il est petit). Il est gentil et serviable sa petite amie n’est autre que la meilleure amie de Shiharu, Rio Yoshi.

Nao Hayami :

Nao

Nao est en fait une personne timide en dépit de son apparence et sa personnalité. Au début, il semble être insensible vers Shiharu mais en fait il ne sait tout simplement pas comment exprimer ses sentiments. Il est souvent froid vers les gens, il devient très jaloux quand il voit Shiharu avec d’autres hommes. Il peut être puéril et sarcastique, mais en réalité c’est un jeune adolescent gentil et timide de montrer sa vrai personnalité.

Rio Yoshi :

yoshi_rio_4126

Elle est la meilleure amie et camarade de classe de Shiharu. Elle est toujours là à soutenir Shiharu à faire de son mieux et ne pas abandonner. Elle est aussi le type de personne qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. C’est une jeune fille qui est très direct. Un exemple de ceci était quand elle avoué à Takeru qu’elle l’aimait, tout en le prenant par le col et l’embrassant devant Shiharu, Aoi et Akane.

Les critiques sous plusieurs angles

L’histoire

Orpheline depuis l’âge de cinq ans, Shiharu Nakamura a toujours rêvé d’une famille et c’est de cette façon qu’elle s’est rapprochée du métier d’assistante maternelle. Les enfants sont devenus une passion toute particulière à ses yeux, du coup l’orphelinat a accepté qu’elle commence à travailler dans une crèche après les cours du lycée. Depuis quelques temps, elle s’est très attachée à deux jumeaux, Akane et Aoi. Leur mère est décédée voilà quelques semaines et ils vivent désormais chez leur oncle, un célèbre présentateur TV. Débordé par l’attention que nécessitent les deux bambins, Seiji supplie la jeune fille de devenir leur baby Sitter et commence alors une toute nouvelle vie pour notre héroïne. Car en prenant de plus en plus d’attention envers les deux enfants, Shiharu se laisse aller à rêver à la vie de famille et Seiji ne la laisse pas indifférente. La jeune fille devient ainsi une partie intégrante de cette famille. Ayant très peu d’expérience familiale, elle se soucie toujours des jumeaux et ne veut pas que ceux-ci vivent la même chose qu’elle. C’est plus une mère qu’une baby-sitter pour eux. Elle fête donc Noël et le Nouvel An avec sa nouvelle famille, et passe le plus clair de son temps avec eux. Le côté familial est ainsi mis en avant et se traduit avec beaucoup d’émotions. De l’autre côté, on a Matsunaga-San, qui rentre épuisé tous les soirs à cause de son boulot de présentateur, qui plus est adulé par ces dames. Shiharu a changé sa vie en s’occupant des jumeaux, il peut ainsi se reposer et ne plus ressembler à une loque ambulante lorsqu’il n’est pas en public. Malgré ses côtés un peu « je suis épuisé par les enfants », on voit qu’il prend grand soin de son neveu et de sa nièce. Mais également de Shiharu-san. Naturellement, on sent vite que la relation entre ces deux derniers va bien évoluer. Déjà dans ce premier tome, on voit les prémisses d’une jolie romance surtout que le côté « elle est lycéenne, on a 10 ans d’écart » ajoute un peu de piment et, en ce qui me concerne, ajoute un aspect encore plus romantique. Un point que je trouve assez drôle, c’est que ce manga peut un peu servir de guide pour les enfants. En effet, il m’est souvent arrivé de me dire « Oooh mais elle n’est pas bête Shiharu ! J’aimerais prendre exemple sur elle si j’ai des enfants ! ». Entre les conseils qu’elle donne et les astuces qu’elle utilise pour que les jumeaux rangent leur chambre, s’éloignent de la télé… on est servi ! En bref, un véritable coup de cœur, une bouffée d’air frais ! En bref l’histoire d’amour va se développer tardivement car les personnages qui sont mis en avant sont les jumeaux puis Shiharu et Seiji. Malgré que l’histoire avance lentement cela nous laisse le temps de découvrir la personnalité de chacun des personnages. Mais bon la fin est très bien et je suis satisfaite car ils vont enfin mettre les choses sur table et pouvoir vivre un amour qui sent la fraîcheur.

IMG_5877 IMG_5882 IMG_5883 IMG_5876 IMG_5875 IMG_5871 IMG_5874 IMG_5881 IMG_5872 IMG_5873 IMG_5879 IMG_5880 IMG_5884

Le chara design

Le graphique est superbe et les personnages charismatiques. Avec des caractères différents et une manière d’agir différentes les personnages sont réussis. Les traits fins et la fluidité que donne l’auteur à ces dessins est magnifique. La manière dont l’auteur adoucis les personnages en les mettant en avant et très bien fait. On le voit avec les enfants qui pour moi sont très bien fait tout comme les adultes. Mais ses coups de crayons apporte un nouveau style et une nouvelle douceur qu’est l’histoire et la mise en scène des personnages dans différents environnements.

Conclusion

Je suis totalement tombé amoureuse de ce manga ! Il est tout simplement incroyable ! L’histoire comme les personnages sont fabuleux. Akane et Aoi sont si mignons que je veux leur faire un gros câlin. Première raison « pourquoi je l’aime ce manga » c’est parce qu’il y a les jumeaux Akane et Aoi, des enfants adorables et je les imagine parler ou pleurer avec leur petite voix douce dans ma tête ! Ahhh ! Trop mignon! Quoi qu’il en soit, la deuxième raison pour laquelle je l’aime c’est dû à l’histoire. Shiharu est un des personnages féminin qui m’a le plus conquise, car elle est très sympathique, intelligente et a un grand cœur. Je suis tellement fatigué des filles timides ou maladroites avec des histoires tirés par les cheveux et rempli de romance étouffante dans les shojo ! Donc je suis contente de voir qu’il y a des shojo qui sortent de ce lot. Shiharu me rappelle un peu Teru dans Dengeki Daisy, c’est l’un de mes mangas préférés. Et Seiji est humble et a le sens des responsabilité c’est ce que j’apprécie chez lui. Il prend tout sur lui et ne se plein au contraire il découvre la vie en famille en compagnie de Shiaharu. C’est aussi un beau gosse, il ne faut le nier. N’empêche nos fameux protagonistes vont réussir à nous faire poiroter pendant de nombreux chapitres pour développer leur relation. Qui va vraiment évoluer au dernier chapitre du manga. On ne reste pas sur notre faim car l’auteur nous concocté quelques chapitre pour conclure définitive son manga. Donc je ne me fais pas de souci pour la suite car elle a fait un travail remarquable avec Love so life. Je vous propose de vous plonger sur ce manga car il est vraiment merveilleux, vous ne serez pas dessus par cette histoire remplie de charme et de douceur. La grande qualité de Love so life, c’est de savoir se renouveler. Les mangas exprimant des tranches de vie n’ont la plupart du temps pas cette qualité et ça fait plaisir à voir! Avoir la possibilité de suivre le quotidien de Shiharu et le quotidien des jumeaux est plus au moins captivant, contrairement à un shôjo de bas-étage, l’histoire d’amour est au second plan, le rêve de Shiharu et la façon dont les jumeaux grandissent étant plus importants. En un sens c’est dommage mais cet amour grandit doucement, chapitre par chapitre sans tomber dans le gnagnan fleur bleue. De plus, les graphismes accompagnent l’atmosphère du manga, soit une routine douce et touchante. C’est donc un manga tout choupi que je recommande.

IMG_5868

By Tsutsuyumi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s