« If you come here…You’ll find me. I promise »

Final Fantasy VIII

Final_Fantasy_VIII_Logo

Origine : Japon (1999-2000)

Développeur : Square

Concepteurs : Yoshinori Kitase, Tetsuya Nomura, Kazushige Nojima, Hironobu Sakaguchi, Yusuke Naora

Musique : Nobuo Uematsu, Faye Wong, Kako Someya

Editeurs: Square, Square EA, L.L.C, SCEE

Genre : RPG (jeux de rôle)

Licencié : Oui, Playstation, PC

Date de sortie : 1999-2000

468px-Ff8_art

Intro:

 

Synopsis :

Squall et son rival Seifer lors d’une séance d’entrainement à l’extérieur d’une académie militaire nommée « Garden » se blessent et son envoyé à l’infirmerie. Après cela Squall doit passer sa première épreuve pour être un SeeD. Il doit battre Ifrit, un Guardian Forge à proximité de l’université. Mais pendant ce temps-là, Galbadia présidé par Winzer Deling, envahit Dollet, forçant Dollet à engager le SeeD. De la Balamb Garden University (aussi appelé B.G.U), la force élite du Garden comme aide. Le SeeD utilise cette mission comme examen pour les étudiants éligibles et avec l’aide de son instructeur Quistis, Squall passe sa seconde épreuve. Le SeeD prépare l’assaut, Squall est assigné à une équipe d’attaque avec Zell et Seifer. A Dollet, Seifer abandonne ses équipier à mi-chemin, obligeant Selphie, une étudiante du Garden de Trabia à devenir une SeeD, à rejoindre Squall et Zell pour la fin de la mission. Le SeeD arrête l’avancée de Galbadia ; Squall, Zell et Selphie accède au statut de SeeD et Seifer est recalé pour avoir agi seul. Peu après avoir monté de grade, Squall rencontre Linoa qui a une personnalité opposé à celle de Squall. Le SeeD lui confie alors sa première mission aidé : aider cette jeune femme dans sa résistance contre Galbadia, avec l’aide de Zell et Selphie. Squall y apprend alors qu’une sorcière nommé Edea est le cerveau derrière les attaques de Galbadia…

Personnage principaux :

Squall Leonheart

perso_squall

 Solitaire qui se concentre sur son devoir et évite de se préoccuper des autres, car il pense que cela le rend vulnérable.

Linoa Heartilly

perso_linoa

 Jeune femme passionnée qui n’hésite pas à suivre son cœur dans toutes les situations et à exprimer ce qu’elle ressent.

Quistis Trepe

perso_quistis

Institutrice à l’université, à un caractère sérieux et patient.

Zell Dincht

perso_zell

Adepte des arts martiaux, passionné par les combats.

Selphie Timitt

 perso_selphie

Jeune fille joyeuse adorant les véhicules, pilote de l’astronef nommé Hydre vers la fin du jeu.

Irvine Kinneas

perso_irvine

Tireur d’élite dragueur dissimulant sous une apparence décontracté sa peur de la solitude.

Extrait du mode de jeu :

 

Critique :

L’histoire est très intéressante, on comprend peu à peu ce qui se passe et souhaitons trouver la réponse tout comme les personnages principaux. Cet opus est un triste car en découvrant les personnages, peu à peu on voit que leur destin était lié d’une certaine façon. Les personnalités sont très bien recherché et parfois je vois un petit clin d’œil de final fantasy VI et VII avec Zell car il me fait pensait à Sabin et Tifa (à cause des arts martiaux). Le Gameplay est intéressant, du fait que nous pouvons bloquer notre expérience. Et oui, plus vous montez de LVL et plus les monstres sont tenaces et puissants. Toutefois ce que je trouve dommage c’est le fait que l’on doit voler des magies. Malgré que ce soit un concept innovant, je trouve que cela nous donne un peu plus de travail car si on se bat avec un T-Rex et que l’on doit lui voler des magies. On n’est pas à l’abri d’avoir sur l’écran « Game Over ». Toutefois le système pour les invocations est génial. Le fait que nous pouvons les renforcer et améliorer nos capacités est très étonnant. Cependant il faut aimer EXP comme tout bon fan de RPG. Ce que j’ai adoré faire, c’était de composer le concert de l’université ou encore la bataille au sein de l’université ! Et le discours de Squall parfait. Par ailleurs, je pense que les concepteurs aiment faire perdre la tête à nos héros (Cloud –Squall). Oui chacun d’entre eux ont eu un moment où ils divaguaient. Selphie est trop adorable, elle met un vent de fraicheur dans l’équipe. Irving me fait autant rire avec sa perversité sans limite. Zell le petit excité de la bande est fort, n’empêche on s’attache à lui facilement. La bande son est toujours aussi magnifique, je n’ai pas mon mot à dire sur cela. Les cinématiques sont nettement amélioré ce qui nous donne des frissons.

« La façon dont je vois les choses, c’est qu’aussi longtemps que vous sortez en vie d’une bataille, vous avez fais un pas de plus vers votre rêve. » Seifer

tumblr_ltjcgkIF3E1qm85q3o2_500

by 3otaku

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s