Y’a-t-il des BONS shôjo?

Les shôjo , démodés?

50ca0e61

Tout le monde a déjà entendu parler des shôjo, des mangas pour filles « cul-cul » à « dormir debout » « fleur bleue ». Pourquoi les mangas pour filles sont ils aussi catégorisé ? Ya til des exceptions ? Est ce que ça vaut le coup d’essayer de lire un shôjo ? Je vais tenter de répondre à toute ces questions grâce à mes connaissances et ce que j’ai entendu par ci par là.

Le shôjo dans toute sa splendeur (ou non)

wall-dreamin-sun_1680x105000-01

Le shôjo est destinée aux jeune filles comme vous le savez.On a toute en tête un mangas rose avec des fleurs quand on dit shôjo. Vous , chères otakus, avez peut être déjà lu Marmelade Boy ou Fruits Basket.Il faut tout d’abord savoir que les mangas shôjo publié au Japon suivent un casting très basique(pour la majorité) : une héroïne naïve, voire cruche, plusieurs beaux gosses et une peste . Très souvent, l’héroïne se retrouve face à un dilemme ; elle doit choisir qui de Kaoru ou Keito pourra sortir avec elle . Quel dilemme ! Ce genre de situations n’arrivent jamais dans la vie réelle. J’avoue que lorsqu’on a 14 ans, ce genre de scénario nous plaît bien. Mais passer la barre des 16 ans, on n’en peut plus.

Pourquoi on nous inflige un scénario aussi pourri ?

Contrairement à ce que certain pourrait penser, ce n’est pas les mangakas qui ont envie de parler d’histoire « gnangnan » , c’est les éditeurs qui imposent ce genre de scénario. Eh oui, la femme japonaise a une place très bien défini dans la société ; celle de femme au foyer et épouse. Donc, hors de question de parler d’autres choses que d’amour dans un shôjo ou d’avoir une héroïne qui est ambitieuse. Le but principale d’un shôjo est de faire rêver les jeunes filles japonaises, leurs donner envie d’avoir un copain et fonder un foyer . En France, on a pas le même délire, les histoires à l’eau de rose, on en a MARRE!

blast-5-2592588

Y a t-il des exceptions ?

Mais je tiens à préciser que toutes les maisons t’éditions ne suivent pas cette voie, et donc certains shôjo sortent du lot. Je vais bien sur parler de Nana d’Ai Yazama. Ce titre et pleins d’autres divergent beaucoup des histoires à l’eau de rose des shôjo ordinaires. Dans Nana, on a de la musique, des histoires d’amour qui finissent mal (pas à tous les coups hein) et des personnages punk ! Vous aimez plutôt les histoires drôles ? Alors lisez Switch Girl , Maid Sama ou encore Otaku Girl ! Ces 3 mangas sont des shôjos avec des héroïnes qui ont du caractère et le scénario est rempli de scènes cocasses. Si vous voulez quelque chose de plus dark, optez pour Life ou encore Red Garden : l’un est très réaliste et poignant, l’autre tragique et fantastique.

Conclusion

Les perles comme Nana se font rares mais il y a quand même des shôjo qui valent le détour. Pour ma part Switch Girl est le mangas qu’il faut suivre au moins jusqu’au tome 9, après libre à vous… La suite m’a fait décrocher mais le début de se mangas m’a tordu de rire!( j’avais les larmes aux yeux).Si vous recherchez quelques chose de plus excitant qu’un shôjo, vous pouvez opter pour les thriller tels King’s Game,Judge, Doubt. Si par excitation vous entendez sexe , il faudra plutôt essayer Nozokiana, un super hentai (pour ma part donc qui plaira surement à des filles mais également aux mecs) avec un scénario travaillé !Ou bien laissez vous tenter par les yaois , qui contrairement aux shôjo, sont explicites.

A vous la parole!

Avez vous déjà lu des shôjo? Si oui,  pour vous, les shôjo sont -ils nuls ? Qu’attendez vous d’un bon shôjo?

 Bye Bye ❤

1361927048154_large

 

By Guimauvebleu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s